La bière artisanale* charentaise, un régal à partager entre amis

On parle du vin comme un art de vivre et un savoir-faire, mais pour la bière n'est-ce pas la même chose ? Aujourd'hui je vous concocte un article aux petits oignons sur la bière artisanale Charentaise et son savoir-faire. En route ! Direction Nuaillé-d'Aunis à la ferme-brasserie la Rieuse pour rencontrer Arnaud Clavurier et ses bières artisanales !

L'embarras du choix

Blanche, blonde, ambrée, brune, de noël… les bières artisanales charentaises vous donnent l'embarras du choix ! Dans le département et même dans la région, de nombreuses brasseries vous ouvrent leurs portes pour vous conter les secrets de fabrication de cette délicieuse boisson.

Rencontre avec Arnaud Clavurier à la ferme-brasserie La Rieuse

Arnaud est agriculteur céréalier. En 2009, il cherche un moyen de diversifier son métier. Il se tourne alors vers la production de bière, la brasserie artisanale. En amateur d'abord, il produit de petites quantités avec les moyens du bord, pendant 2 ans. En août 2011, il fait une formation à Nancy à l'Institut Français de la Brasserie et de la Malterie. Il décide alors d'acheter du matériel professionnel d'occasion et de se lancer dans la grande aventure : fabrique ses premières bières artisanales ! Arnaud travaille en duo avec Laurent Billeaud. Le travail est réparti entre eux deux, Laurent s'occupe principalement de la partie production céréalière et Arnaud du brassage de la bière artisanale.

Arnaud Clavurier

© S.Boussemart GDF17

Du semi au demi…

La ferme-brasserie la Rieuse produit ses propres céréales : blé, tournesols, maïs, orge, colza, orge de brasserie… en tout entre 8 et 9 types de céréales.

Etape 1 : le maltage des céréales

La principale céréale utilisée dans la fabrication de la bière est l'orge de brasserie, mais souvent il y a deux sortes de céréales dans les bières artisanales produites à la Rieuse. Ces céréales sont alors transformées. Le terme exact est « malté » c'est-à-dire qu'on les fait germer pour réveiller les enzymes indispensables à la fabrication de la bière.

Etape 2 : le brassage

Ensuite, ce malte d'orge est écrasé pour le transformer en farine grossière et est ensuite mélangé avec de l'eau chaude. Ce mélange est appelé la maiche. L'amidon libéré par les enzymes est alors transformé en sucre. A la fin de ce brassage on obtient un jus sucré en surface : le moult de bière, qui va être envoyé dans les cuves pour filtrage, le filtre retiendra

alors la pâte de céréales.

On fait bouillir le moult de bière avec le houblon. Le houblon est une plante qui a plusieurs propriétés : c'est un conservateur naturel, il va également donner l'arôme et l'amertume si particuliers à la bière. Cette étape a une grande importance dans le brassage. Cela va permettre de concentrer le moult, enlever l'excédent d'eau et stériliser le brassin. Plus on fait bouillir longtemps plus la bière sera foncée (dû à la caramélisation). A la fin de cette étape on obtient donc un jus houblonné, sucré.

Etape 3 : la fermentation

Pour cette étape, le jus houblonné, sucré et refroidi est alors mélangé avec le levain pour transformer le sucre en alcool, cela s'appelle la fermentation. A ce moment-là, la bière est alcoolisée mais n'a pas encore de bulles (car le CO2 qui s'est dégagé du mélange est sorti de la cuve).

Etape 4 : la mise en bouteille

La bière sans bulle est mise en bouteille avec une petite dose de sucre. La levure présente dans la bouteille va transformer le sucre en bulle, c'est la « refermentation ». Au bout de 15 jours à « refermenter » les bières seront alors prêtes à déguster.

La gamme « La Rieuse » …

Arnaud a d'abord créé la Rieuse Blonde et la Rieuse Ambrée. Ensuite, la Rieuse Bagnards, aux couleurs du Stade Rochelais, a fait son entrée en 2013, une bière au goût proche des bières belges. Puis est arrivée la Rieuse Brune, aux arômes de café et de chocolat. Par la suite, Arnaud Clavurier en partenariat avec la Ferme de Bonneville (située à quelques kilomètres, à Saint-Jean-de-Liversay) a créé La Rieuse Blonde Bio réalisée avec l'orge bio de cette ferme locale, voisine et bio. Enfin à la Brasserie La Rieuse vous trouverez aussi la Rieuse d'Hiver, une bière aux épices de Noël et la Rieuse Single Shot, brassée en quantité limité, différente et unique à chaque brassin, plutôt une bière de connaisseurs de par ses saveurs très typées. Disponibles en 33cl, 75cl et bientôt en fûts.

Les bières La Rieuse sont faites uniquement avec des céréales, de l'eau, du sucre, de la levure, du houblon et des épices. Toutes les étapes sont faites à la ferme-brasserie, une des seules en Charente-Maritime. Ces bières sont également sans conservateur, sans colorant et non-pasteurisées. Elles sont distribuées dans des bars à bière, des restaurants, des magasins fermiers ou tout simplement à la ferme-brasserie La Rieuse. La particularité de cette ferme-brasserie, c'est que toutes les étapes sont maîtrisées de A à Z, de la production des céréales à la production et vente de ces bières artisanales, du semi au demi…

brasserie la rieuse

© Brasserie la Rieuse

Vous prendrez bien une petite mousse ?

Arnaud nous donne ses conseils pour déguster ses bières artisanales :

  • Pour les bières dites de « soif » que l'on consomme juste histoire de trinquer 😉 : la blanche et la blonde sont idéales
  • En dégustation et en apéritif ou en grillade (avec du porc mariné par exemple) : la bagnard ou l'ambrée sont parfaites
  • Une bière à déguster avec une choucroute : la bière blonde bio
  • Envie d'accompagner votre dessert ? La bière d'hiver ou la brune seront à votre goût avec leurs notes de café et de chocolat
  • La single shot, elle, est plutôt une bière complexe et donc de connaisseur

Le mieux pour déguster les bières artisanales la Rieuse ? C'est de les boire entre amis ! 😀 Et d'ailleurs pourquoi la Rieuse ? D'abord pour la mouette rieuse, que l'on peut trouver sur la côte charentaise mais aussi pour l'esprit de fête, la convivialité que l'on partage lorsqu'on est avec ses proches.

bière entre amis

©shutterstock william perugini

D'autres brasseries et bières artisanales dans la région

Ça vous a inspiré ? Vous avez envie de tester les autres bières artisanales de la région ? Voici une liste non-exhaustive des brasseries artisanales sur le territoire de l'Inattendu Vous Attend.

  • En Charente-Maritime :

  • Brasserie la La Bercloise à Bercloux
  • La Beun'aise à Aytré
  • La Science Infuse, produite à l'Université de La Rochelle
  • La bière de la Lanterne à Périgny
  • Les bières de Ré, sur l'Île de Ré : notamment spécialisée dans la bière blanche, à cause du surnom de l'île, Ré la Blanche
  • En Charente :

  • La brasserie des gabarriers à Cognac
  • La Goule à Foussignac
  • La Débauche à Angoulême : des bières artisanales où le graphisme des étiquettes est fait en collaboration avec des tatoueurs, des illustrateurs et auteurs de bandes-dessinées.
  • En Deux-Sèvres :

    • La Brasserie du marais Poitevin à Coulon : où sont produites les très connues Tête de Mule, des bières artisanales qui doivent leur nom à l'animal emblématique de la Région, l'âne du Baudet du Poitou.
  • La Brasserie du Val de Sèvre à Pamproux : qui produit des bière artisanales nommées La Belette en référence à la Côte Belet, site naturel riche qui fait l'objet d'une protection par le Conservatoire Régional d'espaces naturels, mais aussi un site lié aux légendes du Poitou, notamment la Fée Mélusine.
  • La Gabarde à Clessé
  • En Vendée :

  • La Mélusine à Chambretaud : encore une référence à la fée Mélusine, légendaire sur notre territoire. Ces bières sont très connues et souvent récompensée au Concours des Saveur Régionales au Salon International de l'Agriculture à Paris.
  • Brasserie La Muette à Bazoges-en-Pareds

 

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération