Il pleut ? Chouette, tous aux musées de La Rochelle !

La Rochelle est une ville aux mille facettes. Les monuments et les musées à visiter ne manquent pas. Dans cet article, je vous emmène avec moi découvrir les particularités de trois musées rochelais.

Le Musée Maritime

Au cœur de La Rochelle, amarrée aux quais du Bassin des Chalutiers, se tient la frégate météorologique le France I. Ce bateau, héritage et témoignage de l'identité maritime de la ville, fait partie d'une flotte patrimoniale de 8 navires que le Musée Maritime a rassemblée pour contribuer à la sauvegarde du patrimoine maritime rochelais.

À ses côtés, l'Angoumois représente la période de pêche industrielle tandis que le Saint-Gilles illustre les particularités des remorqueurs. Le Joshua (voilier mythique de Bernard Moitessier), le Manuel-Joël, le Capitaine de Frégate Leverger (canot SNSM) ainsi que des yachts classiques privés vous offrent une expérience de visite unique.

C'est depuis 1986 que le musée est créé afin de contribuer à la valorisation de ce patrimoine encore méconnu mais aussi pour entrer dans la dynamique que la Ville avait engagé autour de son identité maritime.

Je ne vais pas vous refaire tout l'historique du musée, puisque ce dernier a un site internet qui le développe très bien. En revanche ce que je peux vous dire c'est qu'en 2015 le Musée Maritime a ouvert une exposition permanente appelée « La Rochelle née de la mer » dans la galerie des pavillons.

Cette exposition retrace l'histoire et l'évolution des différents ports de La Rochelle. L'antique port de Rupella, le Port des Minimes, le port de commerce et le port de pêche montrent la relation fusionnelle entre la ville et l'Océan.

Les + du Musée Maritime : la visite à flot du France 1, la promenade le long des quais qui permet de voir tous les bateaux de la flotte, les déjeuners et les afterworks sur le France 1 qui est également un restaurant et un bar (pour le moins original).

© Solène Boussemart GDF17

© Solène Boussemart GDF17

Le Musée d'Histoire Naturelle

En plein centre-ville de La Rochelle depuis presque deux siècles le Musée d'Histoire Naturelle est une institution scientifique qui a pour but de la conservation et l'échange des savoirs.

Le niveau -1 (exposition temporaire) et le rez-de-chaussée retrace l'histoire et l'évolution du littoral dans la région de La Rochelle. On peut notamment y voir toutes les espèces qui se cachent sur notre territoire, voir l'évolution des marais alentours…

Au premier étage, la galerie de zoologie vous surprendra et vous fera découvrir de nombreuses espèces de mammifères et d'oiseaux. Dans la salle suivante vous trouverez toute une collection représentant la faune de la côte aux abysses et une impressionnante collection de coquillages tropicaux. Ensuite plusieurs salles sont consacrées aux voyageurs naturalistes charentais ainsi qu'à leurs expéditions.

Le sens de la visite nous mène ensuite au deuxième étage, où les objets exposés ont été collectés depuis le début du XIXème siècle. Ils illustrent la préhistoire et la protohistoire africaine au travers d'objets représentant la métallurgie africaine, les parures et signes de l'ordre social, les arts décoratifs ou bien encore les arts musicaux. Ils montrent la diversité des sociétés.

Enfin, le troisième et dernier étage expose de nombreux objets liés aux pratiques religieuses. L'ethnologie, l'étude de l'homme, aide à décrypter ces objets rituels, dont tous les sens ne sont pas toujours décodés.

Les + du Musée d'Histoire Naturelle : la bibliothèque scientifique qui regroupe 45000 volumes dans le domaine des sciences naturelles, l'auditorium qui accueille des projections et des conférences, la salle de démonstration et les animations pour tous qui raviront petits et grands et enfin le jardin botanique qui fait écho aux salles du 1er étage relatant les explorations et voyages scientifiques.

© Solène Boussemart GDF17

© Solène Boussemart GDF17

Le Musée du Nouveau Monde

Le Musée du Nouveau Monde a été créé en 1982. Il a pris ses quartiers dans un hôtel particulier datant du XVIIIème siècle, l'hôtel Fleuriau. Une famille du même nom y habita de 1772 à 1974.

Ce musée raconte l'histoire des relations entre La Rochelle et Saint-Domingue (actuelle Haïti) mais aussi entre le Vieux Continent et le Nouveau Monde.

Le rez-de-chaussée et le premier entresol du musée vous parlent de la découverte de l'Amérique, de la relation entre La Rochelle et les Antilles notamment au travers du commerce triangulaire et de la traite négrière.

Au premier étage, vous pourrez découvrir les explorations françaises de l'Amérique du Nord. La collection illustre notamment l'histoire des amérindiens, les 13 colonies britanniques de la côte est américaine, l'indépendance américaine, l'expansion vers l'ouest…

Le second entresol montre l'Amérique vue par les Européens.

Et enfin le deuxième étage évoque l'Amérique Moderne avec l'élection de Barack Obama.

Les + du Musée du Nouveau Monde : il se situe dans un hôtel particulier dont l'architecture notamment intérieure est remarquable, les audio-guides qui mélangent histoire racontée, interviews moderne, enregistrements historiques.

© Solène Boussemart GDF17

© Solène Boussemart GDF17

Informations pratiques :

Retrouvez tous ces musées sur le site de la ville de La Rochelle.

Bientôt dans ce même article, je vous parle également du Musée des Beaux-Arts. Alors comme on dit, restez connectés.